La Fondation en faveur de la jeunesse de Thônex a dû adopter un règlement provisoire pour la gestion des restaurants scolaires calqué sur celui de l’ARST dans la mesure où un changement des modalités de fonctionnement en cours d’année n’est pas envisageable, à l’exception de la cotisation qui ne sera plus facturée par la FJT.